Atelier de mise en réseau des Observatoires des Ressources Naturelles de la CERN/CENCO : Vers l’élaboration d’un guide d’observateur

img_8718-2

Il s’est tenu à Kinshasa, du 18 au 21 octobre 2016, au Centre National d’Animation Missionnaire (CENAM) à Bibwa, commune de la N’Sele,  l’atelier de mise en réseau des Observatoires des Ressources Naturelles (ORN).  La rencontre de cette année avait pour objectif principal l’évaluation de l’année 2016, l’élaboration d’un guideimg_8741 d’observateur en vue d’améliorer les travaux des ORN sur terrain, le renforcement des capacités en élaboration du plan de développement local, en budget participatif, planification, suivi et évaluation.

Cet atelier, organisé sous la coordination de la Commission Episcopale pour les Ressources Naturelles (CERN/CENCO), regroupe généralement une trentaine de diocèses sur 47 de la RD Congo en vue d’évaluer les travaux effectués au cours de l’année, discuter sur les problèmes liés à l’exploitation des ressources naturelles dans différents diocèses et prévoir un agenda d’intervention pour l’année suivante. Les moyens étant insuffisants cette année, la CERN/CENCO n’a pu réunir que les ORN de quelques diocèses, notamment : Luebo, Wamba, Bunia, Kongolo, Kolwezi, Kilwa-Kasenga, Kalemie-Kirungu, Kenge, Inongo, Boma, Matadi, Mbandaka, Goma et Bukavu.

Les ORN renforcés en capacités

Outre l’évaluation de l’année 2016, qui tend déjà vers sa fin et l’élaboration d’un guide d’observateur sur terrain,img_8748 les participants ont bénéficié d’une formation en vue de renforcer leurs capacités en élaboration du plan de développement local, en budget participatif, et en planification, suivi et évaluation d’un projet de développement. Tout au long de la formation, les répondants des ORN se sont exercés brièvement sur la planification, suivi et évaluation, le budget participatif et les étapes du plan de développement local par rapport aux réalités locales de chaque ORN. A l’issu de l’atelier, un draft du guide de l’observateur de l’ORN a été rédigé. Pour la plupart des participants, la formation a été intéressante. Les participants ont reconnu que le travail n’est pas moindre, cependant, ils se sont résolu de se mettre au travail, une fois de retour sur terrain.

Plusieurs problèmes liés aux ressources naturelles au niveau des diocèses

img_8745-1Les répondants de quelques ORN ont fait un bref état de lieu sur les problèmes liés aux ressources naturelles dans leurs diocèses respectifs. Au niveau de Mbandaka, on constate l’abatage anarchique des arbres et la déforestation. Dans le diocèse de Matadi, outre l’exploitation de ciment, il se pose la question du sort des déplacés de Inga I et II avant les travaux de Inga III et la redistribution de l’énergie aux communautés riveraines. Au Kasaï, la population ne profite pas de l’exploitation des diamants et à Lubumbashi, plus précisément à Kilwa-Kasenga, on constate la coupe du bois rouge, communément appelé Mukula, et à Kalemie-Kirungu, la question de l’exploitation artisanale persiste, ainsi que le conflit pygmées-bantous.

L’atelier a connu la visite M. Colin Robertson de CAFOD et de M. Blanchard Ayinza, Coordonnateur de l’Action de Carême suisse en RD Congo.

CERN

B