Bafwasende : Mise en place des Conseils Villageois de Développement (CVD)

MPODans le souci de susciter la participation des communautés locales dans la gestion forestière, l’Observatoire de Ressources Naturelles de Bafwasende (ORN Bafwasende), dans la province de la Tshopo, en RD Congo a mise en place les Conseils Villageois de Développement (CVD).

Ces conseils comportent en leur sein de sous commissions spécialisées aux questions environnementales. L’ensemble des représentants de ces commissions dans les villages (2 par village) constituera le Comité intervillageois de gestion des ressources partagées.

Cette initiative a vu le jour le mercredi 22 février 2017 à la suite d’un atelier de formation sur « la gouvernance forestière participative » dont le contenu a porté essentiellement sur le nouveaux codes minier et forestier.

Cet atelier a réuni sur une même table de discussion les exploitants artisanaux, les autorités et les communautés locales avec la participation remarquable des autorités politico-administratives locales, le corps de notable, les personnes influentes du milieu entre autre les chefs de secteur, les chefs de regroupement ainsi que les acheteurs et négociants.

Respect de cahier de charge de la communauté

Concernant le respect du cahier de charge des communautés locaux, l’Association des Exploitants Artisanaux de Bafwasende (AEXABA) s’est défendu : « le Bali ne veulent pas qu’on leur construise des maisons par peur d’être tué par des sorciers ». A en croire l’AEXABA, les ayant-droit préfèrent de l’argent qu’ils consomment individuellement sans donner aux autres membres de la communauté. Et ce comportement engendre des conflits sournois.

Les exploitants ont encouragé l’ORN à poursuivre les sensibilisation des communautés locales parce que, eux aussi, souhaiteraient que les communautés leur réclament des choses visibles profitant à toute la communauté plutôt qu’à un individu.

CERN

B