Revue de presse du 24 au 25 avril 2017

« Découpage régional en RDC : les sociétés minières priées de déménager« , rapporte Jeune Afrique. Près de deux ans après que la RDC a été divisée en 26 régions administratives, le découpage territoriale crée des remous au Katanga, la province du cuivre située au sud du pays. Huit sociétés minières ont été priées par le gouvernement de déménager leur siège de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga à Kolwezi, dans la province de Lualaba. Il s’agit là de deux des quatre nouvelles entités (Lualaba, Haut-Katanga, Haut-Lomami, Tanganyika) qui ont remplacé la grande région minière du Katanga en juillet 2015. Selon une instruction ministérielle datée du 14 avril et signée par le ministre des Mines Martin Kabwelulu, consultée par Bloomberg et confirmé par le ministère, sont particulièrement visés par cette demande : le groupe suisse Glencore et sa filiale Mutanda Group, le chinois China Molybdenum Co., détenteur de la mine géante de cuivre de Tenke-Fungurume après son rachat chaotique à l’américain Freeport-McMoRan Inc., et le canadien Ivanhoe Mines. Le nom des autres sociétés concernées n’est pas connu à ce jour, précise l’agence Bloomberg. L’instruction du ministre est intervenue quatre jours avant que le gouverneur du Haut-Katanga Jean-Claude Kazembe ne soit désavoué par le parlement régional de Lubumbashi pour mauvaise gestion.

« Le ministre de l’Energie confirme la participation de la RDC au Forum annuel africain sur l’énergie au Danemark« , écrit l’Agence Congolaise de Presse. Le ministre de l’Energie et Ressources hydraulique, Anatole Matusila Malungeni, a confirmé la participation de la République démocratique du Congo au Forum annuel africain sur l’énergie, qui se tiendra en juin prochain à Copenhague, au Danemark. Le ministre Matusila a fait savoir que cette rencontre est une occasion pour la RDC d’obtenir des résultats économiques et sociaux positifs et de présenter aux fournisseurs des énergies thermiques, les plans d’allègement fiscal et des solutions à court, moyen et long termes pour atteindre les objectifs d’électrification du pays. Il s’agit également de proposer aux investisseurs, les incitations et le soutien ainsi que les stratégies visant à lever des fonds pour explorer le potentiel hydroélectrique du pays. L’ Africa Energy Forum (AEF) est un point de rencontre annuel au sein duquel les décideurs du secteur de l’énergie africain peuvent explorer les possibilités d’investissement, former des partenariats et signer des accords.

« Kasaï : hausse des prix de produits alimentaires sur le marché à Kananga« , informe le Potentiel. Les prix des produits de première nécessité ont pris de l’ascenseur sur le marché de la ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï, apprend-on. Cette hausse est justifiée, notamment, par la rareté de certaines denrées qui proviennent généralement de l’ex-Katanga et le blocage de certaines voies de désertes agricoles  alimentant Kananga pour des raisons sécuritaires. Des dizaines des wagons des marchandises à destination de Kananga sont immobilisées depuis février dernier à Mwene-Ditu, province de la Lomami. Pour de raisons d’insécurité dû au phénomène Kamuina Nsapu, le gouvernement du Kasaï Central avait interdit l’entrée des trains courriers et marchandises dans cette province.

B